Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC)
est l’ensemble formé par le cerveau… »

Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC) est l’ensemble formé par le cerveau… »

Aidants - Définition

« Quel que soit le nom
qu'on leur attribue… »

 

 

Les différentes formes de sclérose en plaques (SEP)

La sclérose en plaques peut s'exprimer sous différentes formes, évoluant soit par poussées, soit de façon continue...

  • Les formes rémittentes évoluent par poussées, avec des épisodes de rémission plus ou moins longs entre les poussées. Elles sont de loin les plus fréquentes (85 à 90 % des cas). Elles peuvent, au cours de la maladie, évoluer vers une forme progressive
  • Les formes progressives d’emblée évoluent de façon continue. Elles concernent 10 à 15 % des cas.

Qu’entend-on par « SEP progressive » ?

Moins fréquentes que les formes évoluant par poussées, les formes progressives correspondent à une aggravation lente et continue des symptômes neurologiques sur une période d’au moins 6 mois, sans poussées. Son début, difficile à préciser, est souvent daté rétrospectivement, en reprenant l’histoire de la maladie de façon très détaillée.

Il existe deux formes de SEP progressive :

  • Les SEP progressives d’emblée (on parle de formes « primaires progressives »), qui se caractérisent par une aggravation continue des signes dès le début de la maladie (les poussées sont absentes ou difficiles à repérer) ; ces formes de SEP débutent en général plus tardivement, après 40 ans, voire plus ;
  • Les formes dites « secondairement progressives » : ces formes ont évolué pendant des années (ou dizaines d’années) selon un mode rémittent caractérisé par des poussées, puis les poussées deviennent moins nombreuses (ou disparaissent) et les symptômes progressent de façon plus continue.

Publié le : 24/03/2017 Mis à jour le : 29/03/18

Restez informé

Chaque mois, un compte rendu
de l’actu Sep-Ensemble dans votre boite mail.