Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC)
est l’ensemble formé par le cerveau… »

Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC) est l’ensemble formé par le cerveau… »

Aidants - Définition

« Quel que soit le nom
qu'on leur attribue… »

 

 

Chaleur et sclérose en plaques

Si elle n'influence pas l'évolution de la maladie, la chaleur peut augmenter les symptômes de certains patients en altérant la condition nerveuse.

Ce phénomène, en lien avec la météo, l'activité physique ou la fièvre, porte le nom du signe d'Uhthoff. Alors, cela nous condamne-t-il à souffrir tous les étés ou à faire une croix sur les pays chauds ? Pas forcément, certaines astuces permettant de réduire les désagréments.

J'adore voyager, mon regard pétille dès que l'on me parle de destinations lointaines et réserver un billet d'avion me fait vibrer ! Mais la majorité des pays du globe sont hélas très chauds et la chaleur accentue de façon considérable les douleurs et la fatigue. Une conséquence désagréable que je suis forcée d'accepter puisque les voyages sont ma bouffée d'oxygène… J'ai donc adopté quelques trucs rafraîchissants qui adoucissent la vie lorsque le climat vire au chaud.

Partez à un moment où la maladie est stable : il est inutile de tenter le diable...

Prévoyez un hébergement climatisé :Pour avoir testé une fois un cabanon sans électricité sur une plage costaricaine, j’ai terriblement souffert de la moiteur et de l'absence de clim ! Même si j'ai adoré vivre au rythme du soleil, j'avais l'énergie d'un mollusque de 10h à 17h et des douleurs beaucoup plus intenses. Difficile d'en profiter pleinement dans ces conditions... Alors même si c'est moins authentique et folklorique, la climatisation est le b.a.ba de tout voyage réussi. Elle offre un confort indispensable et un repos optimal.

Adaptez vos horaires : vivez le matin et en fin d'après-midi. Il est hors de question de faire une visite ou de bronzer sur la plage en pleine journée : vive la sieste climatisée lors des heures chaudes, elle vous redonnera de l'énergie pour la suite de la journée.

Abusez des bains froids, que je préfère aux douches car le corps a vraiment le temps de se refroidir en profondeur.

Buvez un verre d'eau froide, rempli de glace pilée, idéale pour faire baisser la température ! Et profitez-en pour passer un glaçon sur votre peau : effet « Kiss Cool » garanti.

Ne forcez surtout pas, écoutez votre corps... C'est lui qui donne le tempo du voyage ! Oui, cela peut être frustrant sur le moment, mais voyez à plus long terme : respecter vos limites est le meilleur moyen de profiter à fond de votre voyage.

Les petits trucs en plus : prévoyez un brumisateur pour vous rafraîchir ainsi qu'un éventail pour vous donner de l'air. Portez des vêtements légers, aux couleurs claires, et mettez un chapeau. Enfin, ayez toujours une bouteille d'eau avec vous pour vous hydrater régulièrement...

Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas à les partager !


En savoir plus :

Publié le : 19/08/2016 Mis à jour le : 29/03/2018

Restez informé

Chaque mois, un compte rendu
de l’actu Sep-Ensemble dans votre boite mail.