Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC)
est l’ensemble formé par le cerveau… »

Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC) est l’ensemble formé par le cerveau… »

Aidants - Définition

« Quel que soit le nom
qu'on leur attribue… »

 

 

Pimentez votre vie de couple

Voici quelques astuces pour pimenter sa vie de couple lorsque l’on vit avec une sclérose en plaques et que l’on rencontre des troubles sexuels.

Injectez de la sensualité

Exit les sous-vêtements distendus par trop de lavages, vive les boxers sexy et la lingerie qui donnent envie d'être retirés pour un câlin ! Prenez-soin de vous et continuez à être séduisant(e) et à séduire l'autre, ce que l'on oublie trop souvent à la longue. Offrez-lui un rendez-vous galant, aux chandelles ou sur la plage, où vous vous séduirez comme lorsque vous vous êtes rencontrés.

Au début d'une relation, tous les sens sont mobilisés : la vue, le toucher, l'odorat, le goût, l'ouïe. Avec l'habitude, trop souvent on se croise sans se regarder vraiment et on néglige les autres sens. Alors, c'est déclaré, le festival des sens est ouvert ! Passez du temps ensemble, juste à deux ; regardez-vous comme au premier jour, respirez-vous, touchez-vous partout, doucement, en prenant votre temps. Renouer avec vos sens et ceux de votre amoureux (se) vous aidera à vous retrouver en tant que couple.

Et pour une sieste ou la nuit, si vous vous glissiez nu(e) sous les draps ? Le contact de votre peau donnera sûrement des idées à votre partenaire…

Renouez avec l'aspect ludique de la sexualité

Les galipettes en 2 temps 3 mouvements, avec un missionnaire sur un mode automatique, c'est peu plaisant et lassant. N'oubliez pas que la sexualité est un jeu, un aspect que l'on oublie souvent avec une SEP… Ce qui est souvent le cas à cause d'un trouble sexuel (sécheresse, trouble de l'érection, etc.). Parlez-en à votre neurologue. Il existe des solutions pour améliorer la plupart des troubles.

Variez les plaisirs

On réduit trop souvent le rapport sexuel à la pénétration (notamment en France, où la sexualité est très centrée sur le phallus et le plaisir masculin). Lancez-vous dans un massage très tendre et sensuel, à l'aide d'une huile et sur fond de musique douce. Il y a fort à parier qu'il finira en corps à corps torride…

N'oubliez pas le cunnilingus et la fellation, sources de grand plaisir ! Tout comme la masturbation, qui est trop souvent négligée au cours des rapports. Pourtant caresser celle ou celui que l'on aime peut être terriblement érotique. Si vous n'osez pas ou ne savez pas comment vous y prendre, demandez-lui de vous guider ou, mieux, de vous montrer.

Optez pour la nouveauté

Que ce soit dans les positions sexuelles, les lieux où vous faites l'amour, ou la façon de le faire (« quickie » rapide ou étreinte plus longue), surprenez votre partenaire !

Les sextoys apportent un peu de nouveauté sous la couette. Comme leur nom l'indique, ces jouets sexuels amènent un peu de jeu dans les rapports, autant en profiter. Ils ne sont pas limités à la masturbation en solo et peuvent être utilisés par votre partenaire pour vous faire monter au 7ème ciel. D'autres se destinent aux couples et s'utilisent durant la pénétration. Les sextoys sont particulièrement intéressants en cas de baisse de la sensibilité ou de l'excitation, ils permettent une stimulation plus intense et plus longue.

Certaines pratiques consistant à transgresser l’interdit peuvent être très excitantes. Un bémol : testez le terrain avant et allez-y doucement au début car votre partenaire ne partage pas forcément votre attrait. Et s'il n'est pas réceptif à votre demande, ne le prenez pas mal et laissez-lui du temps. Les envies changent avec le temps et l'humeur !

Publié le : 19/08/2016 Mis à jour le : 29/03/2018

Restez informé

Chaque mois, un compte rendu
de l’actu Sep-Ensemble dans votre boite mail.