Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC)
est l’ensemble formé par le cerveau… »

Comprendre la SEP

« Le système nerveux central (SNC) est l’ensemble formé par le cerveau… »

Aidants - Définition

« Quel que soit le nom
qu'on leur attribue… »

 

 

Quel sport choisir ?

Faire du sport, oui mais lequel ?

On le sait, faire du sport est bon pour la santé. Yoga, équitation, natation, vélo, marche nordique, aquagym : il y en a pour tous les goûts. Encore faut-il pouvoir se donner un peu de temps pour soi.

Moi, j'opte pour 1 heure de yoga par semaine, j'y travaille à la fois ma souplesse, mes muscles, mon équilibre et ma respiration (ce qui est particulièrement intéressant dans la gestion du stress et des douleurs).

Autre activité : ma Wii Fit. Cette console propose toute une série d'exercices de gym, de yoga, d'aérobic ou pour ceux qui le souhaitent de tennis, de golf et de beaucoup d'autres sports. Alors, c'est virtuel, mais croyez-moi pour la sportive du dimanche que je suis, c'est vraiment de l'exercice ! Et le principal avantage, c'est que je peux en faire dès que je me sens suffisamment en forme, 15 ou 30 mn par-ci par–là.

Je profite des vacances pour faire davantage d'exercice physique car j'avoue que concilier sport, travail et vie sociale n'est pas si facile. Alors je monte un peu à cheval en vacances, lorsque je me sens assez reposée et en forme : l'équitation fait travailler l'équilibre, la coordination, les muscles. Le contact avec le cheval est très utilisé dans différentes pathologies (troubles moteurs, autisme, anorexie…).

Avec la natation, on mise sur un travail plus en douceur, intéressant pour la spasticité, les faiblesses musculaires, Je sais que nager me « lave l'esprit », c'est un sport qui me vide la tête, je suis très fatiguée après une séance mais tellement plus zen !

Le vélo permet de parcourir des distances beaucoup plus grandes qu'à pied, avec moins de douleurs, et de muscler les jambes.

Autres idées, conseillées en cas de SEP : la marche nordique et l'aquagym.

Vous n’avez pas de temps à consacrer à une activité physique ?

Voici quelques astuces pour faire du sport (presque) sans s'en rendre compte :

  • Jardinez ;
  • Faites le ménage ;
  • Marchez quotidiennement : descendez un ou deux arrêts avant l'arrêt bus prévu et finissez le trajet à pied, afin de marcher 30 mn par jour au moins. La marche rapide est facile, gratuite et efficace ;
  • Bricolez, dansez, jouez avec vos enfants ou votre chien : ça aussi, ça compte !

Certains hôpitaux ont même mis en place des programmes spécifiques de réentraînement à l'effort pour certains malades. Ils consistent par exemple à pousser son fauteuil roulant, à la place de s'y asseoir.

À lire

Sclérose en plaques et activité physique :
Cet article explique le réentraînement à l'effort et le renforcement musculaire contre résistance, adapté en cas de handicap sévère, et détaille quelles activités pratiquées selon son score EDSS.

Publié le : 17/10/2014 Mis à jour le : 29/03/2018

Restez informé

Chaque mois, un compte rendu
de l’actu Sep-Ensemble dans votre boite mail.